Le Parlement européen adopte l’AECG, mais ce n’est encore qu’un début

Disponible pour commentaires
15 février, 2017

Stop CETA Luxembourg

Ce matin, le Parlement européen adoptait l’AECG, l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne, l’une des nombreuses étapes requises pour la mise en œuvre de cet accord controversé. Le Conseil des Canadiens, qui milite depuis des années contre l’Accord en Europe et au Canada, se tiendra à la disposition des médias pour réagir à la nouvelle.

« L’opposition européenne à l’AECG est forte, et 38 parlements nationaux et régionaux doivent encore ratifier l’Accord », a souligné Maude Barlow, présidente nationale du Conseil des Canadiens. « Référendums, contestations devant les tribunaux et autres obstacles se dressent sur la voie de sa mise en œuvre. Les Européens et les Canadiens entretiennent des inquiétudes légitimes quant aux incidences de l’Accord sur leurs économies et leurs démocraties locales et sur la manière dont il creusera les inégalités. »

Cette semaine, le Parlement européen a reçu une pétition contre l’AECG signée par pas moins de 3,5 millions d’Européens.

-30-

Renseignements et entrevues :

Elizabeth Berman, 613-400-1633, eberman@canadians.org