Chaque lac, Chaque rivière

Primary tabs

Avant d’être élu, le gouvernement Trudeau avait promis de rétablir les mesures de protection fédérales des lacs et rivières du Canada que l’ancien gouvernement Harper avait éliminées. L’héritage désastreux du gouvernement Harper en matière d’eau laissa sans protection 99 % des cours d’eau du Canada.

En mars 2017, le Comité permanent des transports, de l’infrastructure et des collectivités publia un rapport recommandant que le gouvernement soustraie 99 % des lacs et rivières à la protection en vertu de la Loi sur la protection de la navigation (LPN), laquelle remplace l’ancienne Loi sur la protection des eaux navigables (LPEN). En juillet 2017, le gouvernement Trudeau accepta la recommandation du comité. Transports Canada affirme qu’il établira une procédure pour ajouter les eaux navigables à la liste des lacs et cours d’eau protégés. Cependant, on craint que cette procédure soit si complexe et restrictive qu’elle exclue de fait et pour de bon certains lacs et rivières de la protection offerte par la loi. De plus, avec cette procédure, il en reviendrait aux collectivités de démontrer l’importance de rétablir la protection des eaux navigables alors que ce serait plutôt au gouvernement fédéral de garantir cette protection.

Nous devons tous et toutes envoyer un message explicite aux députés fédéraux qu’il faut protéger tous nos lacs et rivières. Envoyez un courriel à votre député, appelez-le ou organisez une rencontre avec lui et incitez-le à travailler pour le rétablissement de la protection de tous nos cours d’eau.

Voici cinq points clés que vous pouvez présenter à propos de l’importance de protéger Chaque lac, Chaque rivière »