Rapport - Énergies extrêmes : la menace de superpétroliers transportant des sables bitumineux sur les Grands Lacs et le fleuve Saint-Laurent

Ceci est une version abrégée du rapport Pipelines de liquides : la menace de l’énergie extrême sur les Grands Lacs et le fleuve Saint-Laurent

La version complète (en anglais) peut être lue au canadians.org/greatlakes

Les événements s’enchaînent rapidement afin de faire des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent un corridor de carbone pour l’industrie nord-américaine de l’énergie, un secteur en pleine croissance. Cela pose la plus grande menace jamais vue pour ces eaux.

L’eau constitue le nouveau moyen de transport du bitume, du pétrole de fracturation, des eaux usées de fracturation et des déchets nucléaires. Des plans ont été conçus afin de transporter ces formes d’énergie extrême dans les péniches et les pétroliers sur les Grands Lacs vers les raffineries des États-Unis ou sur le fleuve Saint-Laurent vers les raffineries à des fins d’exportation.

lundi, 17 mars, 2014