José Bové peut rester au Canada

12 octobre, 2016
Avis aux médias

José Bové

La pression exercée par l’opinion publique aura eu raison de la décision d’expulser José Bové du Canada. Cependant, il subsiste encore de nombreuses interrogations quant à savoir pourquoi le Canada lui aurait refusé l’entrée au pays ainsi que sur le raisonnement qui a abouti à une telle décision.

Malheureusement, puisqu’il a été retenu plusieurs heures par les fonctionnaires des douanes hier, Bové n’a pas pu intervenir lors d’un événement prévu à Montréal pour dénoncer l’AECG (l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne).

Bové — agriculteur, militant antimondialiste et député au Parlement européen — est l’un des principaux conférenciers attendus à Groundswell 2016, un événement qui aura lieu vendredi à St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador. Il pourra désormais participer à conférence comme prévu.

-30-