Le plan de l’Ontario contre le changement climatique menacé par l’inaction face aux pipelines, dénonce le Conseil des Canadiens

8 juin, 2016
Déclaration aux médias

100 possible

« Le Plan d’action de l’Ontario contre le changement climatique permet certaines avancées sur l’indispensable transition énergétique et la recherche de solutions de rechange, mais rate sa cible et déçoit avec le dossier des pipelines. En effet, tout plan de lutte contre le changement climatique qui ne rejette pas les nouveaux pipelines sur son territoire ne peut ni ne doit être considéré comme un plan d’action contre le changement climatique », note Daniel Cayley‑Daoust, responsable de campagne pour l’énergie et le climat auprès du Conseil des Canadiens. « La première ministre Kathleen Wynne a déjà parcouru le pays en soutien à de nouvelles infrastructures de pipeline comme le projet Énergie Est — des infrastructures qui ne manqueront pas d’alourdir le bilan carbone du Canada et compromettent sérieusement le prétendu Plan d’action de l’Ontario contre le changement climatique. Il convient de souligner les contradictions flagrantes, surtout dans un contexte où ces nouveaux pipelines ne répondent à aucun besoin réel. »

-30-

Renseignements et entrevues :

Dylan Penner, agent des relations avec les médias, Conseil des Canadiens, 613 795-8685, dpenner@canadians.org. Twitter : @CouncilOfCDNs