Montréal et l'Université McGill deviennent des Communautés bleues

22 mars, 2019
Communiqué de presse

LogoMontréal, le 22 mars 2019 – La Ville de Montréal et l’Université McGill ont reçu aujourd’hui la certification Communauté bleue dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau. Pour obtenir cette certification, elles s’engagent à reconnaître le droit humain à l’eau et aux services d’assainissement, à promouvoir la gestion publique de l’eau et à bannir ou éliminer progressivement la vente de bouteilles d’eau dans leurs édifices et lors de leurs événements. Montréal rejoint ainsi une quarantaine de Communautés bleues à l’international, dont des grandes villes comme Paris, Berlin et Victoria. Quant à McGill, elle devient la quatrième université dans le monde à obtenir cette certification.

La remise de la certification a été réalisée par Mme Maude Barlow, sommité mondiale en matière d’eau et présidente honoraire du Conseil des Canadiens. La remise s’est tenue à l’Université McGill en présence de M. Sylvain Ouellet, vice-président du comité exécutif et responsable de l’eau et des infrastructures de l’eau de la Ville de Montréal, M. Yves Beauchamp, vice-principal (administration et finances) de l’Université McGill, et Mme Alice-Anne Simard, directrice générale d’Eau Secours.

« En devenant une Communauté bleue, Montréal pose des gestes concrets pour faire face à la crise mondiale du plastique et faire en sorte que ses services d’eau soient, et restent toujours, un bien public. Montréal est maintenant la plus grande ville au Canada à devenir une Communauté bleue et devient un leader dans la lutte pour la défense du droit humain à l’eau. Il y a maintenant plus de 15 millions de personnes qui vivent dans des villes Communautés bleues, et ce nombre augmente chaque jour », explique Mme Maude Barlow.

« La Ville de Montréal reconnaît et affirme que le droit à l’eau et aux services d’assainissement est un droit de la personne. C’est pourquoi, notre administration juge nécessaire de faire adopter une déclaration au conseil municipal pour reconnaître ce droit. Les gouvernements du Canada et du Québec, les Villes, les communautés, tous les acteurs doivent se mobiliser afin que toutes les communautés soient équipées convenablement pour la gestion de l’eau », affirme M. Sylvain Ouellet.

« Au nom de l’Université McGill, je souhaite d’abord féliciter Eau Secours et les organismes fondateurs de la campagne Communautés bleues pour les efforts déployés afin d’encourager les collectivités du Québec et d’ailleurs dans le monde à s’engager pour la cause de l’eau, indique Yves Beauchamp, vice-principal (administration et finances) de l’Université McGill. Nous sommes heureux de voir nos propres efforts récompensés et remercions Eau Secours de nous accorder la certification Communauté bleue. »

Depuis le lancement de cette campagne au Québec il y a quatre mois, les villes d’Amqui, Danville, Nicolet et Rivière-du-Loup ont reçu la certification Communauté bleue. Le Québec regroupe maintenant à lui seul plus de 10% des Communautés bleues dans le monde. « Le projet connaît un franc succès dans toutes les régions de la province auprès de la population et des administrations municipales qui veulent poser des gestes concrets pour protéger l’environnement. Je tiens d’ailleurs à féliciter les Montréalaises et les Montréalais qui demandent depuis des années à la Ville de devenir une Communauté bleue. Cette victoire est la vôtre », se réjouit Mme Alice-Anne Simard, directrice générale d’Eau Secours.

Le projet Communauté bleue est réalisé avec la participation financière de la Caisse d’économie solidaire Desjardins, la coopérative financière des entreprises collectives au Québec. « La Caisse d’économie solidaire Desjardins soutient l’initiative d’Eau Secours et félicite les récipiendaires de cette année », déclare M. Marc Picard, directeur général.

À propos du projet Communauté bleue
Le projet Communauté bleue est une initiative conjointe lancée en 2009 par le Blue Planet Project, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et le Conseil des Canadiens. Une Communauté bleue est une collectivité qui adopte un cadre communautaire afin de reconnaître l’eau comme un bien commun. Le projet est coordonné au Québec par l’organisme Eau Secours.

À propos d’Eau Secours
Eau Secours, un organisme à but non lucratif fondé en 1997, a pour mission de promouvoir la protection et la gestion responsable de l’eau dans une perspective de santé environnementale, d’équité, d’accessibilité et de défense collective des droits de la population.

Félicitations et bonne Journée mondiale de l’eau !

Communautés bleues