Oléoducs

Primary tabs

Notre risque. Leur récompense.

Énergie Est: la rencontre du pétrole et de l’eau

L’eau potable, l’habitat des bélugas et les bassins de natation et de pêche seront tous en danger si le projet Oléoduc Énergie Est de TransCanada est approuvé, prévient un nouveau rapport.

S’il est approuvé, l’oléoduc Énergie Est transcanadien proposé serait le plus grand oléoduc de transport de pétrole d’Amérique du Nord.

La quantité de pétrole – un million de barils par jour – transportée par le projet Oléoduc Énergie Est est énorme. Cela signifie qu’un déversement compromettrait sérieusement l’intégrité de nos ressources d’eau douce. 

Energie Est : Quand le pétrole et l’eau se rencontrent par le Conseil des Canadiens dresse un portrait des particularités et des attributs de plusieurs voies navigables situées sur le tracé de 4 400 km de l’Oléoduc Énergie Est, soit depuis Hardisty en Alberta, jusqu’aux ports pétroliers de Cacouna au Québec et de Saint John au Nouveau‑Brunswick.

Pour plus d’information sur le projet d’Énergie Est et une carte des voies navigables affectées, cliquez ici.