Énergie Est : Des déversements? Une question de temps...

Le projet d’oléoduc Énergie Est de TransCanada prévoit la conversion d’un gazoduc, dont certains tronçons sont vieux de 40 ans, en un pipeline de transport de pétrole brut, et la construction de nouveaux oléoducs en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, dans l’Est de l’Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick pour relier le pipeline converti, créant ainsi le plus important oléoduc en Amérique du Nord qui pourrait transporter 1,1 million de barils de pétrole brut par jour.

Lorsqu’il s’agit de pipelines, la question n’est pas de savoir si une rupture ou un déversement aura lieu, mais où et quand l’accident aura lieu, et quelle seront les quantités déversées.

jeudi, 12 juin, 2014