Rapport d’expert: Une analyse des impacts d’un déversement d’Énergie Est pour la région d’Ottawa-Gatineau

Image

Dans ce rapport, Savaria Expert-Conseils Inc. évalue les impacts d’un déversement de pétrole de l’oléoduc Énergie est de TransCanada dans les cours d’eau principaux de la région d’Ottawa-Gatineau.

L’oléoduc que propose TransCanada passerait dans la partie sur de la ville d’Ottawa. Il traverserait 68 étendues d’eau dans les bassins versants des rivières Mississippi et Rideau, incluant les deux rivières en question. De plus, les deux rivière se déversent également dans la rivière des Outaouais.

Quelques faits saillants du rapport:

  • Si l’oléoduc Énergie Est que propose TransCanada se déverse, il pourrait y avoir un impact sur les sources d’eau potable des villes de Gatineau et Ottawa se trouvant à 52 km et 60 km de l’endroit que le pipeline traverse les rivières Mississippi et Rideau respectivement.
  • Si l’oléoduc Énergie Est que propose TransCanada se déverse, il pourrait y avoir des impacts sur les écosystèmes aquatiques, les activités récréationnelles et l’activité économique (ex: tourisme).
  • Le pipeline traverse l’Aire de conservation Baxter et d’autres milieux humides, et un déversement causerait des dommages irréversibles à ces écosystèmes.
  • Un déversement catastrophique pourrait déverser jusqu’à 23 million de litres à l’intérieur de deux heures.
  • Le nettoyage d’un déversement majeur pourrait coûter plus de 1 milliard de dollars.
  • Étude de cas: plus de 250,000 litres de pétrole lourd furent déversés dans la rivière Saskatchewan Nord voyageant plus de 500 km en aval.
  • Étude de cas: 3.3 million de litres de pétrole se sont déversés dans la rivière Kalamazoo (Michigan) voyageant plus de 60 km en aval.

Savaria Experts-Conseils Inc. est une firme d’ingénierie qui se spécialise dans la caractérisation de sites et les mesures de protection. Le rapport fut préparé par Abdelkader Aiachi, un géologue chez Savaria Experts-Conseils qui a une expertise en modélisation géochimique et hydrogéochimique, en contrôle de la qualité de l’eau et en analyse d’impact environnemental. Il détient un doctorat en hydrogéologie isotopique. Le rapport fut commandé conjointement par Écologie Ottawa et le Conseil des Canadiens.

mercredi, 5 octobre, 2016